L'interruption volontaire de grossesse

Bon à savoir

L’avortement est un droit fondamental. Il est autorisé par la loi belge, reconnu comme un acte médical et remboursé par les mutuelles.

Il existe autant de raisons d’avorter que de femmes* qui décident d’y recourir. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons, seule la décision de la femme* concernée compte. Parce qu’une grossesse, qu’elle soit inattendue ou désirée mais impossible à poursuivre, peut être problématique, l’avortement fait partie des solutions.

L’immense majorité des femmes* se dit soulagée après une IVG. Malgré tout, il peut arriver que la décision de recourir à l’IVG puisse être douloureuse, culpabilisante, vécue comme un échec et conduise certaines à vivre cette situation dans la solitude. Les équipes des notre centre de planning familial accompagnent, écoutent et apportent leur soutien sans jugement aux femmes* qui le souhaitent.

* Ou toute personne enceinte.

METHODES

  • Méthode médicamenteuse

jusqu’à 9 semaines d’absence de règles

  • Méthode chirurgicale, nommée également « par aspiration »

jusqu’à 14 semaines d’absence de règles

Grossesse-question.jpg